AUTOUR DU JEU: Exploz'gob!!

Publié le par Gauvain

EXPLOZ'GOB!!!

 

Par l'équipe de Dégajeux pour vous. Très inspiré du jeu de dé, Le 30.

Dans le village de Klat’face, les orcs et les gobelins cohabitent dans une relative entente…Mais voilà 2 jours que les orcs sont partis en guerre contre leurs éternels adversaires : les elfes.

Une aubaine pour les gobelins avides de pouvoir désirant une autre destinée que celle de porte-clefs orc...

La place du village s’est alors muée en un petit champ de bataille ou chaque gobelin cupide confectionne, à l’aide de divers ingrédients, d’improbables explosifs destinés à mettre hors course les concurrents au pouvoir. Malheureusement la bêtise gobeline est légendaire et la fabrication d’explosif laborieuse ; de nombreux gobelins ont déjà perdus quelques membres à cause de mauvaises manipulations…

 

Mais vous, vous sentez que vous avez votre chance !! Voilà des années que vous attendez ce moment, il ne reste qu’à éradiquer ces petits gêneurs verts !!!

 

Dans Exploz’gob, vous incarnez un gobelin prêt à tout pour prendre le pouvoir. Vous allez, à vos risques et périls, confectionner des explosifs (plus ou moins instables…) afin d’éliminer vos petits camarades verts.

 

Exploz’gob se joue de 2 à ∞, plus on est de gob’ plus on rit !

Matériel nécessaire : 6 dés à 6 faces (D6) et une piste de dé représentant la place du village Klat’face.

 

 

But du jeu :

Etre le seul survivant !!!

 

 

Celui qui arrive à faire le plus gros rôt débute la partie.

Les gobelins jouent à tour de rôle dans le sens horaire ; chaque gobelin dispose, au début de la bataille, de 30 Points de Vie (PV).

Le tour d’un gobelin se compose de 2 phases :

·        La confection

·        Le lancer

 

 

Un explosif est stable lorsque la somme de ses ingrédients atteint 30 (aucune conséquence : ni attaque, ni fiasco). En deçà, l’explosif est incontrôlable et blessera immanquablement l’utilisateur. Au-delà de 30, l’explosif est (miraculeusement) stable et peut permettre d’attaquer un autre gobelin

 

 

La confection :

Le joueur lance les 6 D6, il DOIT alors choisir et garder un ou plusieurs ingrédients (résultat de dé) de côté et relancer les dés non gardés (il ne peut en aucun cas reprendre les dés mis de côté). Il faut procéder ainsi jusqu'à ce qu’il n’y ait plus de dés à lancer (en pensant qu’il doit toujours garder au moins un dé par lancer). La somme des dés est alors calculée par le joueur :

·        En dessous de 30 (Klat’ma’face): Le gobelin perd autant de PV que la différence entre le résultat et 30.

·        30 pile poil (pétard mouillé): Le gobelin ne perd aucun PV mais n’attaque pas.

·        Au dessus de 30 (Klat’ta’face): Le gobelin peut lancer l’explosif sur un des autres gobelins.

 

 

 

Le lancer :

Si la somme des ingrédients utilisés pour confectionner l’explosif est au dessus de 30 alors vous pouvez lancer votre explosif sur un autre gobelin. Pour cela, vous allez reprendre vos 6 dés (représentant votre bombe) et les lancer ; tant que vous ferez le chiffre excédentaire à 30, relancez les dés restants. La somme des chiffres de l’attaque sera le nombre de PV que votre adversaire perdra.

Exemple : Kram’pif vient de créer, lors de son tour de confection, un explosif de toute beauté et surtout très stable (La somme des dés est de 35). Kram’pif entre donc dans sa « phase de lancer » et fait une attaque à 5 (35-30) au gobelin à sa gauche : il lance de nouveau les dés et fait 2, 5, 1, 6, 5,2. Il met donc de côté les deux 5 et relance les 4 autres dés, il fait 1, 6, 3,3…l’attaque est donc terminé, Kram’pif aura donc fait perdre 10 PV à son voisin de gauche.

 

 Il existe deux possibilités d’attaque :

Eparpill’a’koté : Vous attaquez le gobelin à coté de vous (dans le sens horaire). Les dégâts infligés dépendront de la somme de votre explosif (par exemple : Avec 34 vous attaquerez à 4, à 31 vous attaquerez à 1, …).

Krèv’toa’là-bas : Vous attaquez n’importe quel gobelin. Les dégâts infligés dépendront de la somme de vos explosif -1 (par exemple : Avec 34 vous pourrez attaquer n’importe qui à 3)

Exception : Avec 31 vous ne pourrez attaquer que votre voisin de gauche…



Attaque spéciale : Bomb-o-Guirlande : Au lieu d’essayer de faire 30, on peut essayer de faire une suite (à vos risques et périls puisque sivous ne la réussissez pas, le total de vos dés sera surement inférieur à 30...ce qui implique un Eklat'ma'face). Si elle est réussie hop, vous pouvez attaquer tout les autres gobelins à 3.


A VOUS DE JOUER!

 

Si vous avez des questions sur certains points de rêgles obscurs , n'hésitez pas !!!

Publié dans Autour du jeu

Commenter cet article